Soupe de chou plume {crue}

Soupe de chou plume {crue}

chloeka- soupe crue au chou kale- fév 2016-6s

Le chou plume (de l’un de ses noms français) est passé par les Etats-Unis pour se refaire une identité et être redécouvert pour ses extraordinaires « vertus ». Il a plus de vitamine C qu’une orange et plus de calcium qu’un verre de lait !  Son autre nom anglicisé est le chou kale. Ce serait dommage de brûler tous ses bénéfices dans une soupe chaude d’hiver. J’ai donc décidé d’en faire une soupe crue.chloeka- soupe crue au chou kale- fév 2016-9

Pour cela, j’ai d’abord préparé un bol de graines de tournesol que j’ai fait tremper 4 heures afin d’entamer leur processus de germination. Je les rince à l’eau claire pour ensuite les consommer directement.

chloeka- soupe crue au chou kale- fév 2016-8

Je consomme beaucoup de graines germées car ce sont de supers aliments —- > http://www.mes-graines-germees.com/avantages-germination/

« Une source de nutriments: Avec un choix varié de graines que l’on peut faire pousser, le corps retrouve tous les nutriments essentiels dont il a besoin.

Ainsi la valeur nutritive des jeunes pousses est 10 à 57 fois supérieure à celle des fruits et des légumes.

Digestion: Les graines germées sont riches en enzymes. Elles sont ainsi faciles à digérer et certaines graines telles que l’ail et le poireau sont mieux tolérées par les organismes les plus sensibles.

Assimilabilité: Les protéines et les vitamines sont présentes sous leur forme la plus simple, ce qui fait que les graines sont assimilées rapidement. Les déchets sont réduits au minimum et le seuil de satiété est plus rapidement atteint.

Concentration: Les graines germées ont un taux élevé en substances actives qui boostent les cellules pendant le processus de régénération.

Écologie: Les aliments vivants peuvent remplacer la nourriture animale. De plus, sa culture consomme peu d’eau, qui peut être recyclée par la suite. »

Ingrédients pour 4 bols :

chloeka- soupe crue au chou kale- fév 2016 ingrédients

  • 1 bol de graines de tournesol à faire tremper 4 h dans de l’eau claire, puis à rincer.
  • 300 ml de tisane à la verveine (que j’ai laissé refroidir avant de l’utiliser).
  • 7 feuilles de chou plume.
  • 2 càs de miso blanc.
  • 3 càs de sauce soja.
  • jus d’un citron.
  • 2 càs de « pesto » de coriandre (> j’achète de grosses quantités de coriandre que je passe au mixer avec de l’huile de colza et que je conserve dans des petits bocaux, c’est mon « pesto » de coriandre).

chloeka- soupe crue au chou kale- fév 2016-12 chloeka- soupe crue au chou kale- fév 2016-18

Passez tous ces ingrédients au mixer.

chloeka- soupe crue au chou kale- fév 2016-16 chloeka- soupe crue au chou kale- fév 2016-20

Puis versez dans une casserole et réchauffez à 40°C.

chloeka- soupe crue au chou kale- fév 2016-21

J’ai un thermomètre de cuisson qui m’est bien utile pour vérifier la température ! Au delà-de 42°c, l’aliment n’est plus cru et perd une partie de sa vitalité et de ses bienfaits.

chloeka- soupe crue au chou kale- fév 2016-19

Savourez (ici avec d’autres graines germées, sésame, tournesol, graines de courge) !

chloeka- soupe crue au chou kale- fév 2016-2

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.