Le romantisme allemand de la forêt de « Schonwald Falkenfelsen ».

Le romantisme allemand de la forêt

de « Schonwald Falkenfelsen ».

chloeka-herta-hutte-foret-noire-octobre-2016-3

Cédrine, Jesper, Justine et moi sommes parti.e.s ce lundi 24 octobre explorer d’autres sentiers de la Forêt Noire, à l’Est de Bühlertal.

randonnee-trajet-buhlertal

Le départ se fait route L83, reliant Bühlertal à Sand (Schwarzwaldhochstraße). À la sortie de Bühlertal, il faut quitter par la droite la route L83 au niveau d’un panneau indiquant « Wasserfälle », environ 1 km après la station service OMV. Le parking est au bord du ruisseau « Wiedenbach » (377m).

chloeka-wiedenbach-wasserfalle-octobre-2016-12

chloeka-herta-hutte-foret-noire-octobre-2016-4 chloeka-wiedenbach-wasserfalle-octobre-2016-6 chloeka-wiedenbach-wasserfalle-octobre-2016-5

Le début de la randonnée remonte le long des Gertelbach-Wasserfälle situées entre d’imposantes formations rocheuses et de nombreux ponts et passerelles qui surplombent sur env. 350 m de haut la source en dessous de Hundseck. C’est là que nous entrons dans un paysage romanesque à souhait. Les ponts sont parfois des passerelles suspendues et l’eau ruisselle partout entre les rochers moussus et des arbres gigantesques où l’automne a commencé son œuvre dorée. Des escaliers en pierre jalonnent le parcours. Nous montons ainsi, émerveillé.e.s,  pendant 2,5 km.

chloeka-wiedenbach-wasserfalle-octobre-2016-11 chloeka-wiedenbach-wasserfalle-octobre-2016-4chloeka-ober-plattig-village-dans-la-boucle-octobre-2016-2

Le chemin se poursuit sur un joli sentier bien nommé « paradiesweg » et nous mène dans un lieu-dit hors du temps : Ober Plättig à 775 m. d’altitude.

chloeka-ober-plattig-village-dans-la-boucle-octobre-2016-4 chloeka-ober-plattig-village-dans-la-boucle-octobre-2016-3 chloeka-ober-plattig-village-dans-la-boucle-octobre-2016-5Un immense hôtel semble abandonné. Une porte colossale à la poignée en forme de chouette aux yeux ambrés reste close sur notre curiosité.

Une chapelle est lovée dans un écrin de verdure juste à côté de l’hôtel. Une luxueuse clinique (qui semble être également un hôtel dans le lien que j’ai trouvé) ressemblant à un établissement thermal du début du XXè siècle surplombe un panorama grandiose ouvrant sur la vallée du Rhin et une mer de nuages.

chloeka-hertahutte-buhlertal-octobre-2016-13Nous poursuivons notre chemin vers d’autres points de vue par un sentier balisé losange bleu. Des cairns posés sur des troncs coupés nous rassurent sur la trajectoire à suivre.

chloeka-hertahutte-buhlertal-octobre-2016-5 chloeka-hertahutte-buhlertal-octobre-2016-3

La journée est exceptionnellement douce et les nuages sont restées accrochés au creux de la vallée. Les couleurs dorées de la nature s’emmêlent aux verts encore très présents dans les collines boisées. A l’un des points de vue nous rencontrons un être exceptionnel qui partagera quelques minutes de notre temps pour notre plus grand ravissement : une salamandre !

chloeka-herta-hutte-foret-noire-octobre-2016

Nous continuons ensuite vers la Hertahütte, jolie cabane de bois posée sur un promontoire rocheux où nous décidons de déjeuner.

La vue se déploie sur la forêt de „Schonwald Falkenfelsen“ composée de vieux hêtres témoins de ses origines et de quelques épineux. Elle laisse apparaître des versants rocailleux marqués par la présence de granit des vallées de la Forêt-Noire. Les rochers s’échelonnent tout le parcours. Falkenfelsen signifie « Rocher du Faucon », car le faucon pèlerin que l’on trouve encore dans la forêt du « Schonwald » a fait de ces prestigieuses masses rocheuses son territoire de chasse.

chloeka-hertahutte-buhlertal-octobre-2016-32 chloeka-hertahutte-buhlertal-octobre-2016-9chloeka-hertahutte-buhlertal-octobre-2016-2Nous retrouvons le Gertelbach Rundweg pour le retour. La forêt continue son enchantement. Les champignons jalonnent les sentiers.

chloeka-hertahutte-buhlertal-octobre-2016-37 chloeka-hertahutte-buhlertal-octobre-2016-24 chloeka-hertahutte-buhlertal-octobre-2016-22Le vert du feuillage des hêtres est encore intense et, parfois, une rafale venteuse vient secouer les branches , alors une pluie de feuilles dorées tombent en tourbillonnant autour de nos regards charmés.

chloeka-hertahutte-buhlertal-octobre-2016 chloeka-hertahutte-buhlertal-octobre-2016-35 chloeka-hertahutte-buhlertal-octobre-2016-34Des châtaigniers sont aussi présents, nous offrant des poignées pleines de leurs fruits matures.

chloeka-hertahutte-buhlertal-octobre-2016-36 chloeka-hertahutte-buhlertal-octobre-2016-41

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.